Architecture


BIM Wheel (Source : Autodesk (R))

 

De la CAO vers Le BIM

Le monde change vite. Internet, Smartphones, tablettes, bornes interactives, domotique connectée, objets connectés… La digitalisation de la société s’accélère à une vitesse phénoménale. Le secteur de la construction n’y échappe pas.

La planche à dessin et le rotring ont été abandonnés il y a une trentaine d’années au profit de la DAO (Dessin Assisté par ordinateur), puis de la CAO (Conception Assistée par ordinateur) avec laquelle il était possible de modéliser quelques maquettes virtuelles en 3D qui servaient surtout à visualiser le projet.

Aujourd’hui on parle du BIM. Le BIM (Building Information Modeling) n’est ni un logiciel, ni une maquette numérique, mais plutôt… une méthode de travail qui permet de concentrer l’ensemble de l’information technique de l’ouvrage.

Il s’agit de l’ensemble des processus et méthodes mises en œuvre pour organiser et structurer les informations relatives à un ouvrage de construction, projeté sous forme d’un modèle exploitable (la maquette numérique).

Cette maquette numérique ne sert plus seulement à visualiser un projet en 3d mais s’appuie sur un ensemble de données paramétriques associées à chaque objet modélisé.

Aujourd’hui la maquette numérique est un des outils innovants majeurs car elle impacte l’ensemble des métiers et va sans doute modifier profondément l’ensemble des processus constructif et de travail.

La méthode de travail basée sur la collaboration autour d’une maquette numérique s’intitule le BIM. Ce processus est utilisable de la conception à l’exploitation du bâtiment en passant par les phases d’exécution.  Les intervenants enrichissent  la maquette numérique par des informations liées à chaque phase du projet de la conception à la construction, et de la réception à la phase d’exploitation par le maitre d’ouvrage.

Cette maquette permet ainsi de mieux représenter, anticiper et optimiser les choix, tout au long de la vie de l’ouvrage.

Les gains tant en matière de productivité (réduction des délais, diminution des coûts) que d’amélioration de la qualité des projets sont escomptés aussi bien pour la construction neuve que pour la rénovation des bâtiments et la gestion patrimoniale sur la durée de vie de l’ouvrage.

Le BIM est donc une méthode de travail collaborative qui s’appuie sur différents logiciels communiquant entre eux via un format d’échange standard de fichiers IFC (Industry Foundation Classes). Il s’agit de l’OPEN BIM.

Cependant il est possible de rester sur une plateforme commune de logiciels (échange de fichiers natifs, c’est à dire sans passer par les IFC  avec les solutions  proposées  par les collections « AEC Autodesk » qui incluent les parties architectures, structure, fluides, etc.

Téléchargez le rapport de la Mission Numérique du Bâtiment

 

 

 

 

 

 

 

Source : Autodesk (R)

 

Qu’est-ce que le BIM ?

BIM : Building information Modeling – Modélisation des données du Bâtiment

Le BIM est un outil qui permet de concevoir et d'analyser les projets en temps réel. Il ouvre enfin la porte à une collaboration bénéfique entre les maîtres d'ouvrage, les architectes, les ingénieurs et les entreprises.

Le parlement Européen a voté au premier semestre 2014 de nouvelles directives liées aux marchés public. Il recommande l’utilisation des processus numériques comme le BIM dans les contrats publics pour améliorer l’efficacité et la qualité des échanges entre les différents interlocuteurs, peu importes la phase du projet.

Les avantages de la conception BIM sont multiples, pour tous les intervenants et à toutes les étapes d'un projet. Le BIM change la façon de travailler des maîtres d'ouvrage, architectes, ingénieurs. Il leur permet de collaborer et d'ajouter des informations pertinentes très tôt dans le projet, lorsque les modifications n'ont pas encore de conséquences financières importantes.

 

D’ici 2017, les solutions BIM seront obligatoires pour tout marchés publics ou le processus numérique sera présent.

Les grands groupes du BTP, bureaux d’études ont déjà franchis ce cap et sont convaincus par l’utilisation des solutions BIM. Cet outil est un moyen de communication permettant d’anticiper et résoudre les problèmes tout au long de la vie du projet.

Il est important de comprendre que les architectes ou tous autres utilisateurs de solutions DAO- CAO devront franchir ce cap afin de répondre aux appels d’offres et aussi partager les informations du projet avec leurs partenaires afin de ne pas perdre de contrats.

 

Restez compétitif !

Le Groupe Lineis-Districad est spécialisé depuis plus de 25 ans dans la vente, l'intégration et le conseil autour des solutions CAO/BIM.

Nous apportons à nos clients une expertise dans le domaine du BIM par l’optimisation et l’adoption de nouvelles méthodes, autour de la transformation numérique.
A travers notre transfert de compétences, nous assurons le déploiement du BIM et une aide à son intégration, à partir d’audits techniques, de développements spécifiques, et de consulting.

Nous offrons également notre expertise métier dans votre choix des outils de conception et d’ingénierie essentiels au design et à la conception de bâtiments et structures avec l'Architecture, Engineering et Construction Collection, incluant AutoCAD, AutoCAD Architecture, Revit et encore Navisworks Manage.

 

Nos agréments :
Autodesk Gold Partner
HP Gold Stations de travail
Autodesk Training Center

 


SOCIÉTÉ
LOCI ANIMA

IMPLANTATION
Paris

LOGICIELS UTILISÉS AUTODESK AUTOCAD AUTODESK AUTOCAD 3D AUTODESK REVIT

« Le Pont d’Issy est un projet spécial du point de vue volumétrique et la direction du cabinet a pris la décision de passer à Autodesk Revit. »

– Mme Agniezska Wogiel Responsable du pôle logements LOCI ANIMA
« Revit, une valeur sûre pour l’avenir »
Cabinet d’architecture « pas comme les autres », Loci Anima signifie « l’esprit du lieu » en latin et s’implique dans des programmes à « haute performance sociétale ». Créé en 2002 et situé à Paris, Loci Anima a gagné de nombreux concours emblématiques : le concours EDF « Bas carbone » avec un bâtiment qui met une « doudoune » en hiver et se découvre en été pour se ventiler naturellement, un projet urbain à Boulogne-Billancourt fondé sur un nouveau concept de bâtiment accueillant la biodiversité en ville ou encore l’opération du renouveau du quartier du Pont d’Issy à Issy-les-Moulineaux… Loci Anima est également présent à l’international, en Turquie, en Chine, aux États-Unis ou encore au Vietnam… Françoise Raynaud, créatrice de ce cabinet d’architecture s’est entourée d’une équipe internationale et créative. Son credo : tous les projets sont l’occasion de réfléchir sur le monde de demain. Agniezska Wogiel est responsable du pôle logements chez Loci Anima depuis 4 ans et a participé à l’opération du Pont d’Issy. Ce projet a nécessité de passer à la 3D et marque le début de l’utilisation du logiciel Autodesk Revit chez Loci Anima.
Comment définiriez-vous Loci Anima ?

Agniezska Wogiel : Françoise Raynaud, architecte fondatrice de Loci Anima, a une très forte personnalité et une très grande créativité. Elle insuffle sa volonté de créer des architectures à vivre, économes, astucieuses et recyclables. Le cabinet est souple et intègre entre 15 et 20 architectes selon les besoins. Une caractéristique importante est la flexibilité. Le cabinet s’adapte aux exigences du marché. Pour nous, rien n’est acquis et chaque projet est spécifique. Une attention particulière est accordée à la mémoire du site. Un grand nombre d’études conceptuelles et de contextualisation sont faites en amont de chaque projet.


« Autodesk Revit permet de concevoir les géométries et les balcons directement en 3 D. »
Dans quels domaines intervenezvous plus particulièrement ? Agniezska Wogiel : Le cabinet est généraliste, mais il est possible d’y distinguer quatre pôles dont voici les derniers projets. Le pôle public réalise un projet emblématique, « l’Alpha », la médiathèque d’Angoulême. Le pôle cinémas travaille sur la reconstruction des cinémas Gaumont Pathé à Paris et la construction d’un nouveau concept de cinéma pour Jérôme Seydoux. Le pôle bureaux conçoit des bureaux à Boulogne-Billancourt. Et le pôle logements dont je suis en charge travaille sur le projet du Pont d’Issy. Le cabinet vient de remporter un concours à New York pour une tour de logements et de bureaux de 28 étages.

Voyez-vous de nouvelles tendances apparaître dans votre activité ?

Agniezska Wogiel: Depuis que je travaille chez Loci Anima, il y a eu plusieurs mouvements boursiers qui ont imposé des changements. Il faut en permanence s’adapter aux clients et à la situation globale du marché en étant toujours plus flexible. Et cette particularité va s’accroître avec le temps. La technologie progresse également et je pense qu’Autodesk Revit sera une valeur sûre pour l’avenir et deviendra rapidement indispensable pour nous. Par ailleurs, tous les cabinets d’architecture devront se mettre à Autodesk Revit pour répondre à tous les appels d’offres. C’est une grande évolution qui se prépare dans le domaine de l’architecture.

Comment s’est déroulée l’opération du renouveau du quartier du Pont d’Issy en région parisienne ?

Agniezska Wogiel : Le cabinet a gagné le concours en 2008. C’est un projet de grande envergure de près de 110 000 m2 lancé par la Sefri-Cime pour le compte d’AXA Real Estate. Il est toujours en cours de réalisation. Les études ont commencé il y a plus de trois ans et en mai 2014 a eu lieu le lancement de la tour de logements HD1 (Haute Définition 1). La ZAC (zone d’aménagement concerté) du Pont d’Issy comprend plusieurs corps de bâtiments : des logements, un bureau campus et une tour de bureau. Nous rétablissons ainsi un mini-quartier au bord de la Seine, en face de l’Île Saint-Germain, visible de loin. C’est important pour la ville
d’Issy-les-Moulineaux. Pour ma part, je suis en charge de la partie logements qui se concrétise ici par trois tours de logements. Elles sont positionnées sur un socle où il est prévu d’installer une crèche. Les trois tours représentent 200 logements et environ 14 000 m2. C’est un projet spécial du point de vue volumétrique et la direction du cabinet a pris la décision de passer à Autodesk Revit. Il était en effet pertinent de travailler en 3D. Nous avons utilisé Autodesk AutoCAD depuis le début et ensuite le projet a été monté sur Revit. Notre bureau d’études n’étant pas encore passé à Revit, Autodesk AutoCAD est toujours indispensable.

Quels avantages confèrent l’utilisation d’Autodesk Revit ?

Agniezska Wogiel : Le projet étant complexe, il nous fallait un outil capable de gérer une volumétrie spéciale. Concernant la création de géométries et de balcons, Autodesk Revit permet de les concevoir directement en 3D. De plus, nous pouvons également voir les modifications en 3D. Pour nous, c’est encore le début d’utilisation d’Autodesk Revit mais ce sera certainement le standard à venir. Le projet de tour à New

LINEIS, toute l’expérience d’un spécialiste de la CAO à votre service

LINEIS, société de services informatiques spécialisée dans la CAO, fournit depuis 1989 un service d’accompagnement informatique pour l’architecture, l’ingénierie et le bâtiment. Elle propose des solutions professionnelles dans le domaine de la CAO avec une gamme très complète de logiciels. Pour anticiper les attentes de ses clients, LINEIS innove en permanence. Dans cet état d’esprit, un portail d’assistance technique a été conçu pour faciliter les échanges. LINEIS est aussi un organisme agréé de formation professionnelle sur tous les logiciels qu’elle fournit.



York va être réalisé sur ce même logiciel. Quand tous les intervenants d’un projet travailleront sur Autodesk Revit, le travail de synthèse se fera en temps réel et avec moins de risques d’erreur. Les problèmes pourront ainsi être résolus en amont.

Quels logiciels utilisez-vous ?

Agniezska Wogiel : Nous utilisons tous Autodesk AutoCAD, c’est le logiciel historique. Depuis un an, je commence à utiliser Autodesk Revit sur ce projet de Pont d’Issy, c’est notre « projet pilier ». Pour moi, ce sont deux logiciels très différents. Je découvre petit à petit les avantages d’Autodesk Revit. Je pense que plus on est à l’aise sur ce logiciel et plus on l’apprécie, mais il faut prendre le temps de l’apprivoiser.

Avez-vous suivi une formation sur Autodesk Revit ?

Agniezska Wogiel : Oui. La formation a été faite par LINEIS et a duré une bonne semaine. Elle a été très intense et s’est déroulée dans leurs locaux. J’ai ensuite bénéficié d’un complément d’une douzaine de jours, en nos locaux, entièrement dédié à ce projet, permettant de mettre en place en amont la charte graphique, le découpage de la maquette en fonction des intervenants, puis d’évoluer selon les phases d’avancement du projet. J’ai ainsi pu être guidée et accompagnée dans le montage de cette maquette. Et quand j’ai un souci ou une question, je sais que je peux les appeler. Une dizaine d’architectes du cabinet a été formée sur Revit chez LINEIS

Images publiées avec l’aimable autorisation de Loci Amina. Autodesk et AutoCAD sont des marques déposées ou des marques commerciales d’Autodesk, Inc., et/ou de ses filiales et/ou de ses sociétés affiliées, aux États-Unis et/ou dans d’autres pays. Tous les autres noms de marques, de produits ou marques commerciales appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Autodesk se réserve le droit de modifier l’offre sur ses produits et ses services, les spécifications de produits ainsi que ses tarifs à tout moment sans préavis et ne saurait être tenue responsable des erreurs typographiques ou graphiques susceptibles d’apparaître dans ce document. © 2014 Autodesk, Inc. Tous droits réservés.

SOCIÉTÉ
AA GROUP

IMPLANTATION
Lyon (Rhône)

LOGICIELS UTILISÉS AUTODESK AUTOCAD AUTODESK AUTOCAD 3DS MAX AUTODESK REVIT

« Avec la maquette Revit, le lien entre les données graphiques et techniques existe enfin. »

– M. Alain Crouan Architecte AA GROUP
Revit représente plus qu’une technologie, c’est un nouvel état d’esprit
AA Group est un cabinet d’architecture dont le siège social est installé à Lyon. Son activité est répartie entre plusieurs agences situées dans la région Rhône-Alpes. Il emploie entre 45 et 50 collaborateurs en fonction de l’importance des projets. AA Group travaille principalement dans cette région, mais se développe sur le plan national et international. Alain Crouan est architecte chez AA Group à l’agence de Valence (Aries). Pour AA Group, les notions d’intégration urbaine et paysagère et de développement durable sont essentielles. Au sein du groupe, l’agence de Valence (Aries) fait office de pilote dans le passage à Revit. Pour ce faire une méthode de travail rigoureuse a été mise en place.

Pouvez-vous nous présenter AA Group ?

Alain Crouan : AA Group est une agence qui se caractérise par sa large gamme d’interventions. À l’origine, nos projets concernaient les bâtiments publics et le scolaire, puis ils se sont étendus à l’équipement public, à l’industrie, au tertiaire et aux logements. Il y a une vraie diversité de projets et une grande complémentarité de toutes les agences. L’agence de Valence (Aries) est dirigée par Philippe Canivet qui est aussi le président de AA Group. Étant lui-même architecte du patrimoine, il a apporté cette activité supplémentaire à l’agence.
Comment va évoluer votre activité ?

Alain Crouan : Les besoins du marché sont continus dans les domaines du logement et de l’industrie. En revanche, nous constatons un ralentissement dans l’équipement public dû aux contraintes budgétaires. Il y a cependant une exception dans le secteur public. Elle concerne le développement des travaux sur les économies d’énergie. Nous travaillons sur des marchés en conception, réalisation, exploitation, maintenance pour de la rénovation énergétique. Ainsi, nous avons un projet pour un lycée de la région Rhône-Alpes qui est orienté vers la réduction de la consommation d’énergie. Cela conduit à des travaux d’isolation et à l’optimisation des systèmes de ventilation et d’éclairage… La région Rhône-Alpes s’est engagée à mener une réflexion autour de cette thématique. C’est une démarche ambitieuse, mais nécessaire.

Quelles technologies utilisez-vous ?

Alain Crouan : Nous utilisons Autodesk AutoCAD, un infographiste travaille sur Autodesk 3ds Max et, en 2012, nous avons commencé à utiliser Autodesk Revit. Nous disposons de 4 stations Autodesk Revit. Dans la stratégie de développement de Revit au sein du groupe, il a été décidé qu’Aries serait la première agence à s’équiper. Nous avons mis en place une méthode en trois


« Nous avançons étape par étape, car le zéro défaut de la maquette Revit est une absolue nécessité pour maîtriser un projet BIM. »
phases. En fonction de l’expérience d’Aries, cette méthode pourra ensuite être déclinée dans les autres agences.

Pouvez-vous détailler cette méthode en trois phases de passage à Revit ?

Alain Crouan : La première phase concerne l’acquisition de la maîtrise de la maquette numérique Revit qui est une modélisation objet. Aujourd’hui, nous nous situons dans cette première phase. La deuxième phase sera consacrée à la documentation du projet. Il s’agit de traiter la partie technique sur cette maquette, de renseigner les matériaux et de commencer à échanger la maquette avec les partenaires du projet : l’économiste, les bureaux d’études structure et fluide... La troisième phase est véritablement celle du projet BIM. À partir d’une demande d’un projet par un maître d’ouvrage, nous intégrerons la maîtrise d’oeuvre, les entreprises et la gestion de chantier dans la globalité d’un projet BIM. Nous avançons étape par étape, car le zéro défaut de la maquette est une absolue nécessité pour maîtriser un projet BIM. Pour l’instant, nous produisons uniquement les DOE (dossiers des ouvrages exécutés) au format BIM quand il y a une demande de la part d’un maître d’ouvrage. Pour moi, le BIM véritable comprend la maquette numérique plus la documentation projet.

Que vous apporte l’utilisation d’Autodesk Revit ?

Alain Crouan : Dans la maquette Revit, les données graphiques sont associées aux données techniques dans un même fichier. Le lien entre ces données existe enfin. Ce qui n’est pas le cas sur Autodesk AutoCAD. Tout l’intérêt de la modélisation consiste à avoir accès à toutes les informations d’un simple clic. Mais il faut savoir que la maquette numérique Revit engendre une approche des projets un peu différente.

Comment qualifieriez-vous le BIM ?

Alain Crouan : Le BIM est une démarche et une pensée qui consiste à approcher le projet par le cycle de vie du bâtiment, de sa conception jusqu’à sa maintenance. Le même fichier va être utilisé, modifié, enrichi
durant tout le cycle de vie. L’intérêt du BIM est de concentrer toutes les informations du projet sur un seul et même fichier. Nous n’y sommes pas encore, mais c’est notre ambition.

Quel est votre premier projet qui a été fait sur Revit ?

Alain Crouan : Nous avons commencé à utiliser la maquette numérique en 2012 et 2013 pour la restructuration du Centre hospitalier d’Ardèche méridionale à Aubenas d’une surface de 7 000 m2. Mais nous ne sommes pas allés jusqu’au bout en phase DCE (dossiers de consultation des entreprises) et ce n’était d’ailleurs pas notre objectif. Nous avançons prudemment. De plus, les partenaires ne maîtrisaient pas cet outil. Nous avons dû nous adapter. Nous avons donc commencé par faire l’état des lieux et avons modélisé l’hôpital tel qu’il était sous Autodesk Revit, puis nous avons modélisé le projet de restructuration toujours sous Revit. La modélisation objet apporte un vrai gain de productivité dans le travail de l’architecte. Autodesk Revit permet de faire très facilement et très rapidement des simulations et des variantes. La machine produit ensuite les plans coupes façades. Il y a une cohérence parfaite entre tous ces éléments. Le partage de projets est intéressant : cela demande de l’organisation, mais tous les architectes travaillent sur le même fichier, ce qui n’est pas possible avec Autodesk AutoCAD. Nous avons également conçu sous Revit un projet de 54 logements, soit 3 500 m2, à Valence.


Comment passe-t-on au BIM ?

Alain Crouan : Le passage au BIM demande une grande harmonie dans la démarche globale. Il est nécessaire que l’ensemble de la filière construction passe au BIM. En 2017, le gouvernement va imposer le BIM en France dans tous les marchés publics, cela va favoriser un nouvel état d’esprit.

Quelle a été votre stratégie de formation à Revit ?

Alain Crouan : Quand nous avons démarré le projet Revit en 2012, un formateur LINEIS est venu à l’agence afin de nous former et de nous accompagner sur l’installation et l’acquisition d’un tel logiciel. Nous avons ensuite recruté un manager BIM qui est resté une année pour aider les architectes à l’accompagnement de la mise en place de cette nouvelle technologie après l’expertise de LINEIS. Aujourd’hui, nous avons une bonne autonomie sur la maquette Revit et continuons notre progression vers le BIM.

LINEIS, toute l’expérience d’un spécialiste de la CAO à votre service

LINEIS, société de services informatiques spécialisée dans la CAO, fournit depuis 1989 un service d’accompagnement informatique pour l’architecture, l’ingénierie et le bâtiment. Elle propose des solutions professionnelles dans le domaine de la CAO avec une gamme très complète de logiciels. Pour anticiper les attentes de ses clients, LINEIS innove en permanence. Dans cet état d’esprit, un portail d’assistance technique a été conçu pour faciliter les échanges. LINEIS est aussi un organisme agréé de formation professionnelle sur tous les logiciels qu’elle fournit.


Images publiées avec l’aimable autorisation de AA Group. Autodesk et AutoCAD sont des marques déposées ou des marques commerciales d’Autodesk, Inc., et/ou de ses filiales et/ou de ses sociétés affiliées, aux États-Unis et/ou dans d’autres pays. Tous les autres noms de marques, de produits ou marques commerciales appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Autodesk se réserve le droit de modifier l’offre sur ses produits et ses services, les spécifications de produits ainsi que ses tarifs à tout moment sans préavis et ne saurait être tenue responsable des erreurs typographiques ou graphiques susceptibles d’apparaître dans ce document. © 2015 Autodesk, Inc. Tous droits réservés.
La quintessence
du logiciel d’architecte

Le cabinet Bernard Ropa Architectes a été séduit par l’approche métier de Revit Architecture. L’agence est spécialisée dans la conception de bâtiments publics : groupes scolaires, collèges, lycées, maisons de la petite enfance, crèches ou bien encore centre de PMI. Elle réalise également des bâtiments d’archives, des logements de fonction, et compte parmi ses projets d’autres bâtiments comme des centres de secours, ou même une maison régionale de la forêt et du bois.

« Nous répondons à beaucoup de concours, » explique Alexandre de Mercey, l’un des jeunes architectes de cette agence, installée dans la banlieue est de Paris, qui compte une dizaine de personnes. « Par expérience, nous nous sommes rendu compte que les problèmes venaient des coupes absentes : celles que l’on n’a pas dessinées. AutoCAD que nous utilisions jusque-là et que nous utilisons toujours, est plutôt un logiciel orienté ingénierie. Nous cherchions donc à trouver un logiciel 3D simple qui permette de faire coupes, façades et plans rapidement. Notre passage à Revit Architecture s’est fait par opportunité, d’abord parce que Revit Architecture semblait représenter le rêve du logiciel 3D d’architecture, et ensuite, car nous avions un projet de collège sur lequel nous pouvions l’utiliser. »

La phase concours sous Revit
« Le plus gros travail d’une agence en phase d’étude concerne la cohérence globale des documents graphiques (plans coupes etc.). En 2D, on dessine des choses et si ça ne marche pas, on règle les
problèmes après, » détaille Alexandre de Mercey. « En passant à Revit Architecture et en commençant directement en 3D, il n’est pas possible de dessiner n’importe quoi. Il y a une cohérence globale plan/dessin qui est particulièrement structurante. Le logiciel force à avoir une méthodologie de travail réglée, une “logistique de dessin” claire. En cela, Revit Architecture est un logiciel qui va bien dans le sens des phases des projets d’agences. Nous avons trouvé cela véritablement impressionnant. Nous préparons toutes les phases concours avec Revit Architecture, même si nous revenons sur AutoCAD pour peaufiner. Nous nous retrouvons avec des projets montés en 3D rapidement, ce qui nous permet par exemple de faire facilement des films noir et blanc. »

Le respect des budgets
Alexandre de Mercey ne cache pas que l’expertise Revit Architecture de Bernard Ropa Architectes est perfectible. « En termes d’apprentissage, le passage à Revit Architecture est aussi long que sur n’importe quel autre logiciel d’architecture. Aujourd’hui, nous ne som
Lineis : une méthode d’organisation dès la formation

Didier Martinetti, architecte, et ingénieur commercial chez Lineis.

Lineis, société de service informatique dédié aux métiers de l’architecture et du bâtiment depuis 1989, par sa connaissance du métier - l’équipe est constituée de 50 % d’architectes, et de la plupart des logiciels de CAO, possède une bonne connaissance des méthodes et de l’organisation propre aux agences d’architecture.

Le passage d’AutoCAD à Revit Architecture nécessite un changement dans la méthode et l’organisation du travail, ce en quoi Lineis intervient dès la formation des utilisateurs.

« Après une analyse des besoins de l’agence, et un souhait d’évolution de leur parc logiciel, nous avons proposé le logiciel Revit Architecture qui convenait aux besoins d’évolution de notre client, » explique Didier Martinetti. « L’équipe d’architectes a été formée sur ce logiciel dans ce sens. Une cellule de 4 personnes a été préparée pour passer d’AutoCAD à Revit très rapidement. »
www.lineis.fr
mes pas tous experts sur Revit Architecture. Il y a cinq personnes formées par Lineis qui travaillent avec. » En fait, l’agence a débuté sur le logiciel dès la phase APS pour un collège de Versailles. « Il s’agissait d’un projet de bâtiment complexe à réaliser sur un terrain non moins complexe. Nous l’avons amorcé dans Revit Architecture avec une problématique de budget serré. Revit a joué son rôle sur deux points importants : la cohérence des plans et ses outils de surface qui ont permis de tenir les budgets. » La discussion avec les économistes a permis d’aller à l’essentiel : voir les conséquences des choix réalisés en termes de surfaces. Leur maîtrise s’est avérée précise, facile et bien pensée.

Un projet toujours impeccable
« Avec Revit Architecture, nous pouvons partir de dessins simples et aller vers des dessins plus complexes rapidement et facilement, » poursuit Alexandre de Mercey. « À partir du cinquantième, nous bullons les détails. Ce qui est appréciable, c’est la cohérence dans le dessin. Le titrage, les références, les bullages sont impeccables. C’est sur ces détails que nous gagnons du temps. Du coup, en développement de projet, Revit Architecture est très efficace, plus qu’en phase concours. Il est possible de tout distinguer et de disposer rapidement d’une vision globale : l’intégration de la structure dès la phase APS, par exemple. Nous sommes conscients des problèmes immédiatement. Enfin, sur les dossiers d’APD, le résultat est impeccable : il n’y a pas une seule erreur, les dessins sont justes, les cotes sont justes, les titres sont bons. Et la présentation est jolie et détaillée : dans le cartouche, il est possible d’avoir une image en perspective du bâtiment sur lequel on travaille ». L’agence Bernard Ropa Architectes est conquise. « Pour nous, c’est le début d’un excellent logiciel, » conclut Alexandre de Mercey.
www.ropa.fr
Améliorez les workflows de conception en génie civil grâce à de puissants outils de modélisation de projet 3D, de création de ligne de profil en long et de dessin de production. Bénéficiez également de fonctions d'intégration complète avec d'autres logiciels via un abonnement Desktop ou Maintenance Subscription.
à partir de
835,00 € HT
Cette collection vous aide à construire des bâtiments encore plus durables et fiables. L'équipement idéal pour des conceptions de haute qualité.Gérez toutes les phases du cycle de vie des bâtiments, de la conception à la réalisation, à l'aide d'outils BIM et CAO dans un produit tout-en-un.
à partir de
1.070,00 € HT
Les fonctionnalités du logiciel BIM Revit LT sont conçues pour prendre en charge les workflows de modélisation des données du bâtiment (BIM) afin de produire des conceptions et de la documentation de haute qualité. Utilisez les outils BIM pour visualiser et communiquer vos conceptions plus clairement et mieux répondre à la demande de projets BIM.
à partir de
220,00 € HT
Dans un environnement de programmation autonome, créez des données de logique visuelle pour explorer des conceptions paramétriques et automatiser des tâches, puis transformez vos conceptions en workflows interopérables. Dynamo Studio est un environnement de programmation autonome qui permet aux concepteurs de créer une logique visuelle pour explorer des designs conceptuels paramétriques et d'automatiser les tâches . Aider à résoudre des défis plus rapidement en concevant des flux de travail qui conduisent la géométrie et le comportement des modèles de conception .
à partir de
120,00 € HT
Le logiciel Revit LT est un outil BIM 3D simplifié qui vous aide à produire des conceptions architecturales et de la documentation 3D de haute qualité dans un environnement coordonné basé sur un modèle. Créez des conceptions et de la documentation haute qualité dans un environnement basé sur des modèles 3D et partagez vos conceptions à l'aide d'autres logiciels basés sur les plates-formes Revit® ou AutoCAD®.
à partir de
180,00 € HT
Concevez des jeux et des visualisations architecturales étonnants dans un moteur de jeu 3D orienté données et doté de fonctions de rendu en temps réel. Moteur de jeu et un logiciel de visualisation de conception. Le moteur Stingray comprend jeu 3D outils de création, la visualisation de conception, en temps réel rendu 3D, et le soutien de la réalité virtuelle. Stingray a de grands flux de travail avec 3ds Max, Maya et Maya LT.
à partir de
80,00 € HT
Le logiciel Revit® BIM est spécialement conçu pour la modélisation de l'information du bâtiment (BIM), y compris les caractéristiques de la conception architecturale, du MEP et de l'ingénierie structurale et de la construction
à partir de
875,00 € HT
BIM OFFICE est une solution dédiée à la maîtrise d'œuvre des projets de construction. BIMoffice regroupe un agenda des collaborateurs et des intervenants avec un carnet d'adresses, une gestion des plannings, des projets, des appels d'offres, une gestion de chantier, une gestion financière, et tout celà au sein d'une interface fluide et homogène. BIMoffice est un outil de gestion et d'organisation adapté à la conduite des projets «construction» BIM.
à partir de
1.410,00 € HT
ARCHICAD STAR(T) Edition : Une solution BIM à prix minimum développée à partir d'Archicad pour les architectes et les maitres d'œuvre.
à partir de
2.345,00 € HT
ARCHICAD est un des logiciel BIM majeur destiné aux professionnels de l'architecture. Il propose de nouveaux outils de modélisation et de gestion de l'information, le fameux « I » de BIM. ARCHICAD supporte le format IFC4 et intègre la gestion des données non-graphiques pour des échanges et une collaboration fluide.
à partir de
4.895,00 € HT
Twinmotion est un logiciel de visualisation et d'immersion 3D dédié à l'architecture, à l'urbanisme et au territoire.
à partir de
435,00 € HT
La solution pour les professionnels du bâtiment
Architectes, maîtres d'œuvres, architectes d'intérieurs, décorateurs, aménageurs d'espace
à partir de
3.150,00 € HT
Vectorworks Standard est la version généraliste dans la gamme Vectorworks
à partir de
2.180,00 € HT
Que vous soyez architectes, designers, architectes d'intérieur, concepteurs et aménageurs d'espace, vous pensez avoir tout vu, tout entendu sur l'ergonomie, la productivité, la simplicité ou la puissance de ces technologies révolutionnaires qui assument désormais les tâches fastidieuses et garantissent une rigueur numérique ? Découvrez SketchUp Pro, le logiciel 3D le plus simple et de plus rapide pour l'esquisse 3D et la modélisation.
à partir de
110,00 € HT